$k=largeur();

Cliquez sur les écussons pour accéder aux pages des divisions et aux objets correspondants (petits décalages des zones cliquables possibles selon la taille de l'écran).

La période du 25 septembre 1944 au 8 novembre 1944 est caractérisée par une réduction considérable des opérations de la 3rd US Army, qui passe globalement à la défensive, à quelques exceptions près.
Cette période est marquée par plusieurs contre-offensives allemandes dirigées contre le XII Corps début septembre. Il s'agit tout d'abord de la bataille de blindés d'Arracourt, qui implique la 4th armored division. La 35th infantry division est quant à elle également confrontée à plusieurs offensives allemandes dans le secteur du bois de Grémecey, obligeant Eddy à envoyer la 6th armored division dans le but de desserrer l'étreinte sur les hommes du Général Baade.
Les gains de terrain sont limités. La 80th infantry division parvient à étendre quelque peu ses positions à l'Est de la Moselle. A la fin du mois d'octobre, la 90th infantry division parvient quant à elle à prendre la ville de Maizières-lès-Metz, au Nord de Metz, en préparation de la prise de la ville, planifiée pour le mois de novembre.
Les résultats s'avèrent particulièrement décevants dans le secteur de la 5th infantry division. Affaiblie par les lourdes pertes subies qui peinent à être remplacées, victime d'une mauvaise connaissance des fortifications, d'une sous-estimation de la qualité des forces adverses par Patton et Walker ainsi que d'une mauvaise préparation, la "Red diamond" ne parvient pas à prendre le Fort Driant malgré ses assauts répétés. Ce faisant, la division voit ses forces s'amenuir davantage. Le Fort Driant reste aux mains de l'armée allemande et est toujours en mesure de tirer sur les forces américaines et de diriger le tir de l'artillerie allemande.
Au Nord, la "Task Force Polk" continue de tenir le front en lieu et place d'une division classique. On observera à cette occasion le déséquilibre des forces entre le XX et le XII Corps. Alors qu'Eddy dispose pendant cette période de quatre divisions (deux blindées et deux d'infanterie), Walker est quant à lui privé de division blindée. Sur les deux division d'infanterie dont il dispose, il faut en outre rappeler que la 5th infantry division a été particulièrement éprouvée pendant tout le mois de septembre, ce qui entraine inéluctablement une diminution de sa qualité combattante.