$k=largeur();


Glossaire illustré

A

B

Bullion : terme anglais désignant la cannetille, fil métallique utilisé pour la réalisation de certains insignes en tissu.

C

Cannetille : Voir bullion.

Clutchback : terme désignant un système de fermeture par clips (clutch en anglais). Très présent pour les disques de col (type V) et certains insignes comme les CIB et EIB, il n'est cependant pas utilisé sur les crests de cette période. Le clip a une face lisse s'il date de la Seconde Guerre mondiale. Il présente en revanche six à huit « picots » sur les fabrications postérieures.

Combat infantryman badge (CIB) : insigne métallique (parfois en tissu brodé ou cannetille) attribué aux hommes de l'infanterie de première ligne (y compris les officiers subalternes). Il entraine le versement d'une prime en plus de la solde de base. Malgré les interdictions répétées par les différentes hiérarchies, il est parfois possible de trouver cet insigne sur des uniformes de militaires appartenant à d'autres armes (cavalerie, artillerie, blindés, etc.), y compris du personnel de santé (cette pratique minoritaire cessant cependant avec la création du combat medic badge).

Combat medic badge (CMB) : insigne métallique attribué rétroactivement (jusqu'à 1941) à partir de 1945, il est destiné à réparer l'injustice empêchant les personnels médicaux de première ligne de se voir décerner le Combat infantryman badge ou l'Expert infantryman badge (dont l'attribution entraînait le versement d'une prime mensuelle), réservés aux fantassins, alors qu'ils étaient exposés aux mêmes risques que ces derniers.

Crest : Voir "Distinctive unit insignia".

Cross-stitching : méthode de couture des insignes en tissu aboutissant à la formation de petites croix avec le fil de couture. Cette méthode de couture, bien que non-réglementaire, n'est pas rare sur les uniformes de la Seconde Guerre mondiale.

D

Distinguished unit citation (DUC) : la distinguished unit citation (plus tard rebaptisée presidential unit citation) récompense collectivement une unité pour ses performances au combat. Son attribution est prise sur décision du Président des Etats-Unis. Elle est portée par tout militaire appartenant à l'unité, y compris ceux qui y sont affectés après les évènements ayant valu l'attribution de la distinguished unit citation.

Distinctive unit insignia (DUI) : également appelé "crest" par les collectionneurs anglophones. Il s'agit d'insignes correspondant aux armes du régiment ou du battaillon (des crests divisionnaires ou d'unités de niveau supérieur existent cependant). Ils sont portés sur la partie basse du col pour les hommes de troupe et sous-officiers (ainsi que sur le calot), et sur les épaulettes pour les officiers. Au début du conflit, leur fabrication est normalement interdite, mais les unités trouvent des parades afin de continuer à s'en procurer. Ces insignes seront également fabriqués dans les pays traversés par l'armée américaine (y compris l'Allemagne après le 8 mai 1945). Les systèmes de fixation rencontrés à cette époque sont soit du type fixation à vis (screwback), soit fixation à épingle (pinback).

"Dog tags" : terme d'argot militaire américain désignant les deux plaques d'identité en métal embouti portées au cou du soldat. En cas de décès du militaire, l'une des plaques est arrachée et transmise par la voie hiérarchique tandis que l'autre reste sur le corps afin de permettre l'identification ultérieure (particulièrement si le corps ne peut pas être immédiatement pris en charge par le Grave registration Corps).

E

Expert infantryman badge (EIB) : l'EIB correspond à un niveau supérieur à celui du CIB. Les militaires qui y prétendent doivent satisfaire à plusieurs épreuves.

F

G

H


Hash mark : voir service stripe.

I

J

K

L

M


Meritorious service unit badge : insigne ayant pour but de récompenser des unités à vocation non-combattante qui se sont illustrées par leur efficacité (unités médicales, de l'intendance, etc.). Il est cousu en bas de la manche droite.


Morning report : terme anglais désignant les rapports journaliers rédigés en toute circonstance par les unités de niveau inférieur (compagnie d'infanterie, batterie d'artillerie, etc.). Outre la localisation du QG de l'unité, ces rapports indiquent les évènements du jour, les tués, blessés, disparus, permissionnaires, mutés, etc.

N

Next of kin : terme désignant la personne proche du militaire, à prévenir en cas d'incident. Son identité et son adresse sont indiquées sur les plaques d'identité américaines jusqu'en juillet 1943. Après cette date, l'information disparaît.

O

Overseas service bars : barrettes en tissu, cannetille (bullion) ou plus rarement métal. Elles sont portées au bas de la manche gauche. Chaque barrette indique une présence de 6 mois outre-mer (Alaska et Hawai compris).

P

Pinback : terme anglais désignant un système de fixation par épingle. On le retrouve notamment pour des crests et divers insignes métalliques (entre autres : CMB, brevet de parachutiste, ailes des personnels navigants, etc.).

Q

R

Regimental Combat team (RCT, CT) : expression désignant l'ensemble composé d'un régiment et de ses unités rattachées. Cette expression est employée principalement lorsque le regimental combat team opère de façon autonome par rapport à sa division. Lorsque le régiment opère normalement, il est désigné sous le terme d'infantry regiment.

"Ruptured duck" : insigne de démobilisation (en tissu ou sous forme d'insigne métallique), surnommé « ruptured duck » en raison du graphisme de l'aigle. Il permet au militaire démobilisé de porter son uniforme un certain temps après sa démobilisation (notamment afin de rentrer chez lui) sans avoir à présenter ses papiers aux contrôles de la Military Police. Il est à noter que cet insigne est propre aux hommes de troupe (enlisted men) et sous-officiers (non-commisioned officiers, ou NCO), les officiers en étant dispensés.

S


Screwback : anglicisme désignant une système de fixation par vis (screw en anglais). On retrouve ce système de fixation sur les disques de type III, des "crests", etc. Ce type de fixation tendra à disparaître sur les pièces produites à la fin du conflit (même s'il est encore assez abondamment utilisé sur les "crests" de fabrication allemande, par exemple)..


Service stripe (ou hash mark) : barette oblique portée en bas de la manche gauche de l'uniforme. Chaque barette indique une période de trois ans dans les forces armées. Une barette de couleur beige indique a priori une période dans la Garde nationale.

T

U

V

W

X

Y

Z